COMMUNAUTE du FORUM BioRESP

Cet espace est celui de la communauté des membres et amis du FORUM BioRESP

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Membres
    Membres Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

Nos aliments sont-ils équivalents à ceux de nos aieux?

Posté par le dans Biologie
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 169
  • 0 commentaires
  • Notifications
  • Imprimer
Une contribution de Christian Pacteau
 
Le sol est l'équivalent de notre microbiote.  Les invertébrés, champignons et bactéries décomposent la matière organique : encore faut-il la leur rendre annuellement !!!
Les champignons produisent l'humus et les mycorhizes qui relaient les racines nourrissent les plantes qui leur fournissent des sucres.
Les vers de terre conjuguent argile et  humus qui constitue la stabilité structurale des sols 
qu'en reste-t-il après l'usage des fongicides, herbicides, insecticides ? 
 
Plus généralement, la plante a besoin de 34 atomes dont 16 indispensables. Où les trouve-t-elle après 65 ans de NPK et le déficit criant en matière organique ? Les sols sont à la fois épuisés et morts.
 
Brian Halweilen a étudié les conséquences (2007)
Une pomme d'autrefois contenait 400mg de vit. C. Aujourd'hui, en conventionnel : 4mg. Donc, il faut consommer 100 pommes !
Pour avoir la même quantité de vitamine A que dans une orange des années 50 il en faut 21
La viande contient deux fois moins de fer
Le lait a perdu ses acides gras essentiels (normal : ils se trouvent dans l'herbe que les vaches ne consomment plus !)
Le blé, le maïs le soja sont plus pauvres en zinc, cuivre et fer
 
« Le concept de seuil prend toute sa signification du fait qu’il est permissif  et autorise un certain degré de pollution » (Woodwell 1974 in Ramade, Introduction à l'écotoxicologie. 2007). 
 
Modifié le
Notez cet article:
0
URL de rétrolien pour cette article.

Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité lundi 25 septembre 2017

LES MEMBRES ACTIFS DE LA COMMUNAUTE DU FORUM BioRESP

Dorothée BROWAEYS est journaliste, rédactrice e...
Jean-Jacques Perrier est journaliste, coordinat...
UP' est le magazine d'actualités de l'innovatio...
Etudiante à AgroParisTech, je travaille à l'org...
Fondatrice et directrice de la rédaction de UP'...
Notre équipe participe cette année au concours ...
Mises en Pièces est une association de théâtre ...
Directrice de Sup'Biotech Centre d'intérêt ...
Auteure, comédienne et scientifique, Anne Rougé...
Professeur des universités en arts plastiques. ...

PROCHAINS RENDEZ-VOUS DE LA BIOECONOMIE

01 Jui 2017
02:00PM - 07:00PM
Forum BioRESP